Les 7 Meilleures Imprimantes 3D Qui Vous Permettront de Concevoir de Beaux Objets Artistiques

L’impression tridimensionnelle est un concept qui a pris naissance vers le dernier quart du 20e siècle. On parlait à cette époque d’un projet purement industriel. Aujourd’hui, les particuliers se mettent à la recherche de la meilleure imprimante 3d du marché pour des buts ludiques.

En effet, l’idée de la machine à répliquer est apparue en 1960, mais la première vraie machine n’a fait son apparition que dans les années 80. L’évolution de la technologie tridimensionnelle a fait en sorte que l’on a aujourd’hui des machines accessibles au grand public.

Toutefois, pour trouver un appareil à répliquer de bonne qualité, il est encore nécessaire d’avoir plus d’un avis. Même si ce gadget du futur est déjà connu de tous, faire un choix de qualité reste encore assez difficile.

En effet, il faudra choisir entre le modelage à jet multiple, la stéréolithographie, ou la technique par laser. Pour ne pas trop vous prendre la tête cependant, concentrez-vous sur les populaires imprimantes qui utilisent le modelage par jet multiple.




Quelle est la meilleure imprimante 3d ?

Dans ce comparatif nous allons vous parler des meilleurs modèles de machines à répliquer. Si vous comptez réellement en prendre une et que vous ne savez comment faire le meilleur choix, vous pouvez donc vous fier à notre sélection ainsi qu’aux conseils prodigués plus bas.

Dans tous les cas, quelle que soit l’imprimante tridimensionnelle que vous comptez prendre, pensez toujours en termes de rapport qualité-prix. Outre, vous devez également définir votre choix selon vos réels besoins.

Alors, ne vous précipitez pas sur un produit proposé à très bas prix si vous avez des besoins assez accrus. Par opposition, une machine trop sophistiquée n’est pas nécessairement ce qu’il vous faut si vous ne comptez pas vous en servir pour des buts industriels.

 

1.Flashforge Dreamer Imprimante 3D Dual-extrudeuse

La machine possède deux extrudeurs, elle dispose donc d’un système de modélisation de dépôt fusionné. Il offre une précision d’impression de 0.1 mm. L’épaisseur des couches qu’il est apte à reproduire est réglable de 0,1 mm à 0,5 mm.

Si vous êtes à la recherche d’un dispositif d’impression 3d professionnel, vous pouvez vous orienter vers ce choix. Outre, si vos travaux de répliques nécessitent une buse de 0,4 mm, vous ne serez pas déçu de ce choix.

Sachez que cette imprimante a été classée parmi le top 3 des imprimantes 3D les mieux notées dans le Guide de l’imprimante 3D 201 des concentrateurs 3D. De plus, elle est livrée avec une trousse à outils et une carte SD 4G.

 

2.DiscoEasy200 Kit l’impression 3D

Fabriquée par la marque Dagoma, cette machine accomplit une impression monochrome avec une température d’extrusion de 280 °C maximum. Elle reçoit les matériaux suivant : 1BS, PVA, et Nylon. Outre, elle exécute un fonctionnement autonome par carte SD.

Les particuliers ou industriels qui recherchent une précision qui peut atteindre 100 microns peuvent opter pour cette machine. Outre, si vous recherchez un volume d’impression de 200 x 200 x 200 vous devriez considérer l’achat de cette imprimante.

Profitant d’une vitesse d’impression de 30 à 100 mm par seconde et d’une grande précision, l’appareil est qualifié parmi les plus fiables. Dans son packaging, vous trouverez entre autres à titre gratuit son logiciel de fonctionnement, une spatule de service, un tournevis hexagone de 2.5 mm.

 

3.Anycubic i3 MEGA imprimante à écran tactile

Cette machine pro Anycubic i3 Mega fonctionne par système FDM ou par dépositions progressive de filaments. La résolution des couches de filaments produites par l’appareil est de 0,05 à 0,3 mm. Outre, il ne dispose que d’un seul extrudeur.

L’anycubic i3 Mega convient à ceux qui recherchent à reproduire des modèles d’une dimension de 210 x 210 x 205 mm. Il est aussi conseillé aux acheteurs qui disposent déjà des logiciels de format d’entrée STL, OBJ, DAE, et AMF, et du logiciel de trancheuse Cura.

Ce dispositif profite d’une garantie de qualité assurée par une équipe technique et professionnelle. Outre, il possède des certifications de CE, FCC, RoHS et EN. En bref, la qualité est au rendez-vous et les équipes du fabricant sont toujours à l’écoute de la clientèle.

 

4.GIANTARM Mecreator 2 avec cadre métallique rigide

La Giantarm Mecreator 2 fonctionne par le mode d’impression FDM. Il est apte à reproduire des répliques d’une dimension de 160 x 160 x 160 mm. Le diamètre de ses filaments est de 1,75 mm et son extrudeur chauffe les matériaux entre 110 °C à 240 °C.

Les particuliers ou entreprises qui désirent investir dans un matériel durable devraient songer à prendre cet appareil en acier inoxydable. Si vous êtes un débutant dans le domaine de l’impression d’objets, optez pour cette imprimante qui se trouve être déjà montée à la livraison.

L’appareil a l’avantage de pouvoir fonctionner avec différents types de matériaux incluant le bois. Il profite également d’une connectivité par USB et possède un lecteur de carte SD. Quant à sa précision de dépôt de filaments, elle est très avantageuse, car peut atteindre 0,05 mm.

 

Imprimantes 3d moins de 300 euros

Nous avons vu jusque-là des machines à répliques tridimensionnelles qui coûtent plus de 300 €. Si vous recherchez une bonne imprimante qui soit toutefois moins cher, prenez référence sur les trois modèles qui vont suivre.

 

5.Geeetech Prusa Acrylique I3 Pro B

 

Cet appareil fonctionne par FFF et FDM donc, il reproduit les modèles à imprimer par un système de dépôt de filament fondu. Il reproduit les objets sur un volume de 200 x 200 x 180 mm avec une couche d’une résolution de 0.1 à 0.3 mm.

Cet équipement convient aux utilisateurs de Windows, Mac et Linux. Il est également conseillé à ceux qui connaissent les logiciels de contrôle Reptier-Host et Printun. Toutefois, même si vous n’êtes qu’un débutant dans ce domaine, vous pouvez bien prendre cet appareil.

Très résistant à l’usure, cet appareil est constitué avec des matériaux solides comme l’inox et le verre borosilicaté. Pour vous aider à ne pas égarer vos figurines et autres petits matériels nécessaires, il dispose d’un tiroir de 45 x 44 x 68 cm.

 

7.Anycubic Prusa i3 Desktop Diy Kits

L’appareil que voici est capable de reproduire des en trois dimensions de 200 x 200 x 160 mm. La précision de ses dépôts de filament est de 0,012 mm sur l’axe X/Y est de 0,02 mm sur l’axe Z. Outre, l’épaisseur de chaque couche déposée varie de 0,1 mm à 0,0 mm.

Ceux qui préfèrent avoir un appareil muni d’écran LCD pour avoir plus de précision dans le modeling peuvent prendre cet Anycubic Prusa i3. Son utilisation convient bien aux utilisateurs de Windows, Linux et Mac.

Grâce à son utilisation intuitive, cette machine avantage les débutants. Elle est également très avantageuse pour sa fonction de détection de fin de filament. Cette fonction vous permet de reprendre l’impression après avoir remplacé la bobine de filaments.

 

8.Kingfrog P802M High Precision Prusa i3

Vous pouvez réaliser des pièces de 220 x 220 x 240 au grand maximum avec cet appareil qui reproduit les images en objets. Les couches reproduites par la machine disposent d’une épaisseur qui va de 0,1 mm à 0,4 mm.

Que vous soyez dans l’industrie, dans l’éducation, la conception artistique, la joaillerie, ou juste un amateur des machines à répliques, vous pouvez opter pour cet appareil. En effet, ce dispositif vous permet de travailler avec de nombreux matériaux, dont le PLA, le bois, le Flex et l’HIPS.

Grâce à sa carte SD qui comprend déjà les différentes étapes d’installation et d’utilisation, cet appareil est très facile à utiliser. De plus, le fabricant propose un forum de support technique qui vous permettra de faire des échanges constructifs avec les autres utilisateurs.




Qu’est-ce que l’impression en 3D:

L’impression 3D est un système selon lequel une imprimante reproduit des images dans un format tridimensionnel. Cette technique est utilisée dans plusieurs domaines comme la confection de bijoux, les créations artistiques, ou encore la reproduction de prothèses sur-mesure, etc.

Comme un stylo 3d, la machine qui reproduit les objets, dépose des couches de filaments sur un support donné afin de reproduire dans des dimensions données les objets en question.

 

Comment choisir la meilleure imprimante 3D ?

Comme il n’est pas toujours possible de faire un test avant de faire l’achat de cet appareil, vous devez prendre en connaissance quelques critères qui vous permettront de bien le choisir.

Matériel d’impression, filaments et bobines

Avant d’acheter vos matériels, sachez que vous devez faire le choix entre plusieurs types de matières d’impression. Alors, que prendre, des plastiques ou des résines, un matériau soluble ou un matériau grandement résistant ?

Si vous prenez du plastique PLA comme matériau pour imprimer, vous auriez l’avantage de la couleur et d’une plus grande possibilité de précision en matière de forme. Outre, cette matière est biodégradable et est donc plus respectueuse de la nature.

Pour les professionnels, il est préférable d’opter pour du thermoplastique plus résistant comme l’ABS. Détenant toutes les caractéristiques du PLA, ce matériau se trouve être plus durable et plus adapté à des travaux en industrie.

Vous pouvez également utiliser des filaments en nylon, résine, bois, HIPS ou acier inox. Le nylon est notamment utilisé en médecine. La résine est un matériau qui se décolore rapidement. Le bois est toujours plus noble. Le HIPS a un problème d’adhésion et l’inox reste le plus solide !

Volume de construction / zone d’impression

Le volume de construction ou encore zone d’impression joue un rôle majeur dans les impressions tridimensionnelles. Plus cette zone est large, plus vous allez pouvoir faire reproduire des pièces de taille conséquente.

Si vous travaillez dans l’architecture par exemple, une zone assez large vous conviendra mieux pour reproduire des pièces de toutes tailles. En effet, la reproduction concrète d’une maquette nécessite toujours un grand volume de construction.

Sachez que la plupart du temps cependant, les fabricants proposent un volume de construction d’un mètre carré au maximum. Toutefois, vous pouvez toujours vérifier ce volume de construction sur les fiches de produit.

La vitesse

La vitesse d’impression d’une machine qui imprime les objets tridimensionnels dépend de plusieurs facteurs. Déjà, si l’appareil promet une haute résolution, elle mettra plus de temps à imprimer les objets. De même, si les objets à imprimer sont riches en relief, la lenteur sera au rendez-vous.

Résolution de couche

Le calibre de chaque couche de filament déterminera la résolution des objets reproduits par la machine. Un appareil qui propose une haute résolution reproduira des objets plus fins à couches plus fines très homogènes. Par opposition, une faible résolution vous donnera des objets plus grossiers.

Extrudeurs

Les extrudeurs sont les chambres responsables de la fonte des matériaux d’impression. Avec un seul extrudeur, vous ne pourriez travailler que sur un seul matériau et une seule couleur. Si votre appareil dispose de plus d’un extrudeur, vous allez pouvoir réaliser des objets plus réalistes.

En effet, selon l’opinion des grands inconditionnels de la réplique d’objets par impression, plus la machine est riche en extrudeurs plus elle est apte à reproduire de beaux objets tridimensionnels.

Connectivité

La technologie du modelage par jets de filaments nécessite une connexion avec un ordinateur pour pouvoir fonctionner. Pour cela, vous auriez le choix entre la connectivité par USB, Ethernet ou WiFi. La plupart du temps la première option reste la plus accessible.

Écran LCD

Disposer d’un écran LCD sur son système d’imprimerie tridimensionnel est très avantageux dans la mesure où l’on dispose d’une plus grande facilité d’utilisation. Si vous débutez dans ce domaine, considérez toujours cette option.

En kit ou déjà assemblé

Les fabricants peuvent proposer leurs produits dans une version déjà assemblée ou dans une version en kit. Souvent, ce sont les appareils les plus grands qui sont obligés d’être livré désassemblés. Ces appareils sont cependant toujours proposés avec des manuels d’assemblage.

Si vous n’êtes pas trop apte dans les travaux de bricolage, optez pour les appareils assemblés ou préassemblés.

 

Caractéristiques supplémentaires

Les appareils d’impression en trois dimensions peuvent disposer de quelques caractéristiques supplémentaires très intéressantes. Les appareils destinés aux plus jeunes peuvent par exemple reproduire des modèles de légo.

Alors, voici quatre caractéristiques supplémentaires que vous pourriez également prendre en compte :

Imprimante 3D tout-en-un

Une imprimante multifonction dispose de fonctions diverses comme la numérisation (scanner), l’impression, et la télécopie. Elle est très avantageuse pour les industriels comme pour les amateurs qui aiment avoir le maximum d’outils à disposition.

Caméra

La caméra intégrée est très utile chez une imprimante de produits à trois dimensions dans la mesure où elle nous permet de surveiller l’évolution de la conception. Elle permet également de prendre une photo ou deux (ou plus) de l’évolution du travail pour démontrer l’efficacité de la machine.

Reconnaissance automatique des matériaux

Les imprimantes trois D les plus intéressantes resteront toujours celles qui reconnaissent automatiquement les matériaux d’impression. Que vous utilisiez du PLA, du bois, du nylon ou autre, la machine reconnaîtra également le matériau.

Esthétique

Certes, l’esthétique n’a aucune incidence sur la performance de l’imprimante. Toutefois, elle pourrait affecter le visuel de votre lieu de travail. De ce fait, choisissez toujours les modèles les plus récents si vous ne voulez pas vous retrouver avec un mastodonte inesthétique sur votre coin travail.

 

Logiciel d’impression 3D

Les applications ou plutôt logiciels compatibles à ses imprimantes trois dimensionnelles ouvrent pour la plupart les fichiers en STL. Ce type de format est le seul qui puisse contenir toutes les informations relatives à la reproduction d’objets en trois dimensions.

Le logiciel de création 3D est donc un outil qui vous permettra de régler les différents paramètres d’impression comme la finesse des couches, le design, ou le nombre d’objets à imprimer. Outre, vous auriez bien besoin d’un logiciel de conception tridimensionnelle avant toute chose.



Leave a Reply